Plus la farouche tempête rugit, 
plus je veux reprendre espoir. 
Dejà charmeuse, elle me dit pour mon réconfort 
que je parviendrai au port. 

Quand vous changez la façon qu'un individu se pense, vous changez la façon qu'il vit dans sa communauté et ainsi vous changez la communauté d'une certaine façon.

Jo Carson,  poétesse et auteure dramaturge

Ainsi à la malheureuse, qui un jour est tombée,
tout espoir est enlevé de se racheter !
Même si Dieu la perdonne... 
l'homme implacable soit le sien.

Fuyons l'implacable soleil
du désert. 
Une nouvelle patrie
se révèle à notre amour. 
Là, dans le forêts vierges, 
odarantes de mille fleurs, 
nous oublierons le monde
dans un bunheur divin...

Le paradoxe créatif : embrassez les bagages et les mémoires culturels de morceau et simultanément entendre et voir-le fraîchement. Oublier est important presque aussi comme apprendre.

Considère ce que tu veux, non où tu en es, ni où tu arriveras.  (…)
Ne te demande plus si la vision es neuve. Laisse d’autres en décider- ils ne s’en privent jamais. Il faut avancer !  (…)
Considère ce que tu as fait, ensuite ce que tu veux, pas où tu es…. Quels tu serais…

Maintenant, de sorte que je suis heureux ;
Il semble fait pour moi .
On dirait un peu , mon cher Figaro ,
regardez ici mon chapeau .